dimanche 7 septembre 2014

Soutenance en série

J'ai accompagné une amie à une soutenance de doctorat en langue anglaise de l'une de ses amies, l'affaire a eu lieu au département d'anglais de l'université de Bouzaréah. Je n'avais alors encore jamais mis les pieds dans l'antre des sciences humaines de la bonne vieille grosse banane pourrie et pas fraîche..

J'ai mitraillé toutes les dix secondes dans la salle, ce qui m'a donné envie de vous montrer la série, comme des extraits photographiques d'un film qui n'est pas, plusieurs photos de la future docteur la représentant en pleine représentation sont identiques ou presque, c'est cette "identité" des photos qui m'a plu de vous montrer, des différences infinitésimales entre elles pour capturer des petits détails des mimiques, donc une suite d'instantanés et pas un de décisif !
à côté des photos de la future docteur, il y a bien les à cotés, ils sont plus spectaculaires, étrangement, ils sont plus autonomes plus clairement inscrit dans l'instantané, le fugace, parce qu'ils ont été pensés ( j'en ai choisi cinq mais j'aurais pu vous montrer plus) comme tels et non pas comme des séries comme celles de la future docteur.
à la façon des planches contact de la photographie argentique, j'ai marqué en rouge les photos choisies, mais je me suis ravisé concernant les photos de la soutenance, je vous les montre en série, comme je l'ai dit là haut, ces photos là fonctionnent dans un esprit de série...ouff
à vous..






Les à-côté, en attendant







Les images de la soutenance donc