jeudi 5 mars 2015

Issighna


Un ciel sans nuage, n'en est pas ( point) un

Un ciel sans nuage, un ciel parfaitement pur.

La pureté marque du sceau la plus parfaite des nullités

Un lit sans sa parure de draps serait une plate-forme à fakir

Le ciel et les nuages se drapent dans un même moule, sous d'autres cieux

Dans ces contrées, le nuage qui en se superposant au bleu du ciel, cet être o combien abstrait et vaporeux, forment une unité difficilement di-membrée

Pour finir, le nuage forme un bouclier, donne vie au ciel, qui sans apport nutritionnel du nuage, n'est que vide donnant sur le gouffre sans fondement. 

ciel du 22 février du  coté de Puits des Zouaves - Bouzareah