mercredi 6 mars 2013

Un barrage qui cède

L'information a très peu filtré dans les médias,
Selon Arte, les services secrets allemands ont declassifié certains documents datant des années cinquante, il apparaît que la catastrophe de Fréjus datant de 1959 qui a vu le barrage de la ville céder et qui a  coûté la vie à plus de quatre cent personnes n'était pas un accident mais bien une action menée par le FLN.
Il est facile de constater la délicate position des Allemands dans ce dossier hautement sensible, ils ont longtemps caché aux Français l'existence de l'opération terroriste, d'autre part le FLN ne pouvait médiatiser un tel attentat, les représailles de l'armée française sur le terrain algérien aurait pu être fâcheuse pour la suite des évènements. Tout n'est pas encore clair.


Un barrage qui rompt




En contrebas, les dégâts en ville.


pour aller plus loin , un lien du magazine le Point : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/catastrophe-de-frejus-la-ville-s-etonne-et-reclame-une-enquete-28-01-2013-1621140_52.php

Sinon, tristesse et émotion mais aussi espoir que son oeuvre sera continuée,  Viva commandante, on pense à toi et on te dit merci pour tout.