jeudi 18 octobre 2012

de deux choses l'une

Le djihad, c'est qu'il est bien ou c'est qu'il est mal ? 



On inaugure une rubrique qui est chère à mon coeur et que vous pouvez, vous autres commentateurs oisifs, enrichir le label vigilance en proposant des spécimens de media-mensonges ( chez nous et ailleurs) 

Dans la série, le journal Le Monde se fout royalement de notre gueule, voici là un exemple qui pourrait vous parler :


" Un avocat pénaliste parisien, connu pour son combat pour la cause juive, membre du CRIF, faisait partie des cibles de la cellule islamiste présumée démantelée il y a dix jours en France, selon une information de la radio RTL mardi 16 octobre. Les autorités ont mis en place un dispositif de surveillance aux abords de son cabinet."
(source : lemonde.fr)

Le lien donc :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/16/cellule-demantelee-un-avocat-militant-de-la-cause-juive-etait-vise_1775945_3224.html


Info tombée le 16 octobre, on apprend donc que suite au démantèlement de la cellule islamiste terroriste à Strasbourg, les activistes voulaient assassiner un avocat du CRIF , notez la mention "un avocat de la cause juive " ! ça ne vous rappelle pas le jargon usé par la rue arabe pour évoquer la mythique Cause ( al-qadhiyya) la cause qui lui est symétriquement opposée : la Cause avec un grand c, la palestinienne bien sûr).

Plus loin dans le papier du quotidien vespéral , les terroristes présumés voulaient organiser des départs en Syrie pour le djihad !!

" Douze personnes avaient été interpellées le 6 octobre dans les milieux islamistes dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Sarcelles. Cinq personnes ont été relâchées. Pour le procureur de la République de Paris, il s'agit du"démantèlement d'un groupe terroriste qui est probablement le plus dangereux mis au jour depuis 1996 en France". Un premier volet de l'enquête se concentre sur l'attaque de Sarcelles, un second concerne une filière de recrutement de candidats au djihad, notamment pour la Syrie." 


Imaginons un seul instant que je bosse en tant communicant ou bien consultant de ladite cellule, j'aurais certainement alerté les djihadistes de l'incohérence à mener ces deux actions ( à moins de changer brutalement de corpus idéologique en un rien de temps !), on ne peut pas décemment supprimer un avocat sioniste parisien et mener le djihad contre les forces d'El Assad ( au profit de l'axe occidentalo-israélien, ce n'est pas la peine de s'étendre sur les parties fines de ce conflit préfabriqué) lequel est partisan déclaré du hizbollah seul mouvement de résistance réellement opérationnel contre Israël dans la région. 

Il reste à noter qu'en ce moment, le djihad en Syrie est fortement et chaleureusement soutenu par les Etats tels que la Turquie, la France, le Royaume Uni, les USA,Qatar et l'Arabie des Saoud 

m'enfin, on pourra toujours dire que les voies du djihad en faction sont impénétrables !