dimanche 28 octobre 2012

à cinquante ans près #2

à une ou deux années près? ( on ne sait plus, le temps coule trop vite ) , il aurait dû contempler les deux photos posées côte à côte et admirer ainsi le chemin parcouru...
Bravo à ND , même si le doute subsiste, le visage ayant enflé depuis; il s'agit - selon des sources Flickr -  de Ali Tounsi.
Tout  comme Ben Bella, et quelques autres "historiques" ( Salah Boubnider, Pierre Chaulet, Abdelhamid Mehri), il ne pourra être présent aux festivités dites du cinquantenaire ( qu'on fêtera en 2013, histoire de faire la fête jusqu'en 2015 comme l'avait approuvé Khalida Toumi ministre fêtarde qui a quand même déclaré à la presse que l'Algérie, nation souveraine ( bababaa) fêterai comme elle l'entendrai ses propres fêtes nationales soit la date exacte à laquelle on rajoutera douze mois de farces télévisuelles, colloques scientifiquement fumistes et banquets à volonté.
Quant à Ali Tounsi, il n'a donc pas pu assister aux fêtes du cinquantenaire à cause d'une petite querelle de famille.